La vinification du pétillant traditionnel

Le pressurage :



Le raisin récolté est pressé dans un pressoir dit ''pneumatique''. Ce type de pressoir présente une multitude d'avantage.
Les cycles de pressurage basse pression apporte une trituration minimum et un respect maximum de la vendange.
Le jus ainsi pressé, va s'écouler dans des cuves en INOX.
Nous avons principalement opté pour ce type de matériaux dans toute la cave car il apporte une facilité d'entretien et une hygiène irréprochable.

Le jus restera dans ces cuves pendant  70 heures afin de s'éclaircir''.
Ensuite il sera remis ''au clair'', exempt de  ces particules ''terreuses''.
Cette opération s'appelle le ''débourbage''.

La fermentation :

Cliquez pour agrandir l'image


Une fois le jus ainsi ''débourbé'', la phase de fermentation peut commencer.
Cette étape consiste à transformer les sucres en alcool. 
Le jus deviendra, petit à petit, VIN.
Cette opération dure environ 2 à 3 mois.

La filtration :



Ce jus, ainsi transformé en vin, est ensuite filtré.
Nous avons opté pour un filtre appelé ''Kieselguhr'', qui utilise une terre du même nom.
Le vin passe donc sur cette terre neutre et naturelle, ou il est séparé de son dépôt.
Ce type de filtration permet de garder tous les arômes du vin.

Mise en bouteille :

Cliquez pour agrandir l'image


Au vin ainsi filtré, une ''liqueur'' (sucre) est ajoutée.
La dose de cette liqueur permettra de déterminer le type de produit :

  • Pour le DOUX, de plus 50 grammes par litres et
pour le SEC 25 grammes par litres.

Le dosage effectué, la mise en bouteille peut commencer.

Le vin est tiré dans une tireuse iso barométrique ''16 becs'' bouché et muselé.

Il ne reste donc plus qu'a l'étiqueter, le déguster et l'apprécier !!!


Copyright (C) 2017. Tous droits réservés. Décembre 2017