La vinification de la méthode ancestrale

L'élaboration de la méthode ancestrale consiste à effectuer la mise en bouteille du vin, alors que la fermentation alcoolique du moût n'est pas achevée.

Une première fermentation en cuve doit s'effectuer le plus lentement possible en "refroidissant" progressivement le moût  (entre 3°C et 5°C) ceci, afin de préserver au maximum les aromes.
Lorsqu'il est à une densité de 1035, il est filtré, puis mis en bouteille capsulé, pour une seconde fermentation.

Le vin embouteillé contient encore des sucres résiduels , la fermentation alcoolique reprend et dégage du gaz carbonique : c'est la prise de mousse, qui va durer environ 2 à 3 mois.

Le vin est ensuite "décapsulé" et "re-filtrer" pour la mise en bouteille finale et sa commercialisation.

Tarif sur place : 5.90 euros TTC.




Copyright (C) 2017. Tous droits réservés. Décembre 2017